Les politiques publiques donnent une nouvelle impulsion avec la loi 2007-293 réformant la protection de l’enfance, dynamisant le travail des professionnels des internats. Ce texte ouvrant à des propositions plus personnalisées et adaptées d’accueil, c’est une offre de service répondant mieux aux besoins des mineurs, de leurs familles, du département qu’il est possible de proposer.
L’expérience acquise concernant l’accompagnement à la parentalité et un travail en coéducation du foyer de la Verdière, me permet de mener un projet de création d’une villa multiservice dans le sud Vaucluse, adaptant les modes d’accueils des mineurs, de l’internat classique, modulable, au suivi à domicile.
Ce projet permet de construire l’évolution de l’établissement , soutenu par l’association et les autorités, et offre l’occasion de repositionner le foyer, valoriser le travail des professionnels, faire participer les usagers, répondre aux attentes du département et préparer par conséquent les pratiques éducatives qu’il nous reste à inventer.