Les politiques publiques tendent vers une articulation croissante des secteurs sanitaires et médico-sociaux. La gestion d’un EHPAD par un CHS confronte des cultures et des logiques de fonctionnement différentes. D’autant que ce dernier s’inscrit historiquement dans une continuité de prise en charge en accueillant les anciens patients psychiatriques vieillissants du CHS.
Le défi est alors pour le directeur de renforcer la mission médico-sociale de l’EHPAD pour répondre à un accompagnement de proximité du résident et pour redynamiser le personnel. Cela passe par l’élaboration et la mise en oeuvre du projet de vie qui rendra réelles tant la création de liens entre les différents acteurs que la production collective de sens. La conduite du projet de vie met en jeu tous les aspects de la fonction de direction.