La jeunesse est un des groupes les plus vulnérables de la société. Face à l’accroissement du nombre de personnes en situation de précarité, et notamment celui des jeunes, 2010 a été qualifiée « Année Européenne contre la pauvreté et l’exclusion sociale ». L’observatoire national du 115 publie des chiffres alarmants : les jeunes sans-abri de 18-25 ans représentent 20% des personnes qui sollicitent un hébergement. 2010 est aussi marquée par la refondation des dispositifs d’hébergement et d’accès au logement, un des grands principes phares est de créer dans chaque département un Service d’Accueil et de l’Orientation. Dans le Var, nous faisons le constat d’une difficulté d’ancrage des jeunes, dans les dispositifs d’hébergement Nous émettons l’hypothèse, qu’une coopération territoriale pour coordonner le suivi des parcours, sont des axes d’amélioration à développer pour optimiser le maintien dans les structures et assurer la continuité de l’hébergement. Dans un contexte de réduction budgétaire, nous proposerons une offre de développement du service SAO-115 en SIAO qui intègrera un projet expérimental de coopération territoriale autour de l’accompagnement des jeunes. D’une injonction publique, le dispositif SIAO devient outil d’innovation