Répondant aux dernières lois encourageant la scolarisation en milieu ordinaire de tous les enfants en situation de handicap, l’institut thérapeutique éducatif et pédagogique doit élargir son offre de service pour accompagner le retour vers une scolarisation ordinaire des jeunes accueillis. Un approfondissement de cette notion d’intégration scolaire en lien avec la problématique de
ces enfants présentant des troubles du comportement permet d’appréhender la complexité de cet accompagnement à inventer.
Se pose alors la question de l’organisation actuelle de l’institut pour répondre au mieux aux besoins de ces jeunes et en découle les pistes d’amélioration de l’offre de service. Cette conduite de changement va concerner le fonctionnement interne de l’institut, tant dans le management du personnel que dans la posture du directeur, gageant que cette évolution des pratiques va permettre une évolution des représentations concernant la place à l’école des enfants en situation de handicap, et inversement.