Depuis les années 1990, les personnes en situation de handicap psychique sont orientées vers des structures du secteur médico-social : ESAT et foyers d’hébergement. En raison du handicap psychique, ces personnes vivent fréquemment une cessation de l’activité professionnelle et du suivi socio-éducatif réalisé par les équipes du foyer d’hébergement. La possibilité d’accompagnement, par le SAVS, de ce public et la création d’un SAMSAH, répondent à des enjeux de continuité de la prise en charge et de maintien à domicile. L’accompagnement envisagé, en termes de ressources humaines et de moyens financiers, vise à répondre au mieux aux besoins des personnes en situation de handicap psychique par une prestation de qualité. Ainsi, le projet de SAMSAH s’appuie sur des axes forts qui sont, un projet de service garant de la qualité de l’accompagnement, la constitution d’une équipe alliant des intervenants des secteurs du soin et de l’accompagnement social, professionnelle et fédérée autour du projet individuel de l’usager, la mise en place de procédures d’évaluation. Le management de l’équipe pluridisciplinaire dans la mise en œuvre du projet de service est l’enjeu majeur pour la directrice.