L’Association Maavar agit auprès de publics en situation de précarité. Entre 2007 et 2010, l’institution voit, à Marseille, sa capacité d’accueil doubler par l’extension du CHRS et l’ouverture de places d’Appartement de Coordination Thérapeutique (ACT).

Ces modifications en appellent d’autres, au plan organisationnel et stratégique. L’objectif visé est la transversalité du travail de l’équipe, et le développement de compétences collectives au sein d’une équipe pluri-professionnelle.

Au-delà d’une simple mutualisation, c’est l’efficience maximale du système qui est visée, en s’appuyant autant sur les apports individuels que sur les interactions entre les membres de l’équipe.

La participation de professionnels et d’usagers du service au travail d’écriture d’un guide pour « l’éducation thérapeutique du patient », la formation collective initiée autour de modalités d’accompagnement basées sur la démarche résolutive, elle-même issue du « coaching orienté solution » constituent deux des supports majeurs au développement des compétences collectives, indispensables à la coopération de l’équipe pluri-professionnelle.