Créés dans les années 80, les ESAT Les Romarins et le Bercail sont exposés en continu à
des  forces de transformations qui affectent leur activités . L’évolution de leurs missions, une diversité humaine des publics accueillis, ainsi que des exigences d’optimisation de la
dépense publique dédiée à  ce secteur du handicap les invitent à un repositionnement afin
de faire face aux défis du changement. A la croisée de l’économique et du social, ces
structures de travail protégé gérées par l’Adapei Var Méditerranée s’adaptent toutefois avec une grande souplesse ˆà leur nouvel environnement tout en préfigurant des réorganisations institutionnelles orientées vers l’amélioration de la qualité des parcours des travailleurs et une meilleure inclusion sociale dans leur cadre de vie.
En faisant la promotion d’une filière de services ESAT ouverte sur le territoire en Var Est, ce mémoire professionnel tente de répondre particulirement de l’engagement d’une équipe de direction face aux enjeux du rapprochement entre les structures et de l’accompagnement des acteurs dans ces périodes fragilisées par un changement de référentiel ESAT.