L’Association des Chercheurs des Organismes de la Formation et de l’IRTS PACA-Corse vous invitent au séminaire :

La précarisation parentale, un phénomène multi-dimensionnel – Gérard Neyrand

Sociologue, professeur à l’Université Toulouse 3, et directeur du laboratoire associatif CIMERSS, auteur notamment de Le livre blanc de la résidence alternée, éd. Erès, parution en mai 2014.

Si l’on en croit les différentes approches des sciences humaines, la parentalité met en jeu aussi bien les différentes fonctions qu’occupent les parents à l’égard de leurs enfants, que les liens psychiques et sociaux qui les unissent. Les évolutions sociales, et notamment la désinstitutionnalisation et la fragilisation du lien conjugal, ont mis en évidence qu’elle renvoyait à trois dimensions qu’autrefois le mariage nouait entre elles et qui aujourd’hui sont de plus en plus susceptibles d’être dénouées : la dimension biologique (les géniteurs), la dimensions de soin et d’éducation (les parents de proximité) et la dimension socio-juridique (les parents reconnus comme tels et inscrits dans une filiation).
Les parents d’aujourd’hui sont donc confrontés à une précarisation de leur situation, qui prend un double aspect, socio-relationnel et socio-économique. La montée des séparations conjugales et le développement des techniques d’assistance médicale à la procréation ont rendu plus incertains les liens de l’enfant à ses parents, alors même que la montée de la précarité économique depuis les années 1980 ont déstabilisé de plus en plus de familles.
Correspond à cette précarisation la mise en place et le développement de mesures de soutien et d’accompagnement à la parentalité à partir des années 1980, et leur mise en réseau à partir des années 2000.

Lieu : amphithéâtre IFSI, 20 avenue Ansaldi, 13014 Marseille

Horaire : 9 heures à 12 heures

Inscription : agathe-petit@irts-pacacorse.com / 04.91.67.13.27 (entrée gratuite)